Bernis MAYAMONA

Bernis MAYAMONA, heureuse de donner un sens à la vie des autres

Bernis MAYAMONA VIRGIELIO est une Congolaise au service des vulnérables en République Démocratique du Congo.

Très engagée aux œuvres sociales, elle est la présidente de l’ONG Donnons un sens à la vie et de la fondation qui porte son nom la Fondation Bernis Mayamona (FBM).

Cette jeune  femme à plusieurs casquettes et d’une ambition hors paire a eu l’idée de créer  l’ONG “Donnons un sens à la Vie”, lors de la rédaction de son travail de fin d’études en licence après plusieurs descentes au Centre Pénitentiaire de Rééducation de Kinshasa, ex prison centrale de Makala.

Elle a vu la souffrance qu’endurent les prisonniers, les conditions carcérales difficiles dans lesquelles se trouvaient ces derniers, surtout les enfants en conflit avec la loi, qui subissent l’influence négative des adultes. Ceci l’a motivé à élaborer un projet, qui aujourd’hui a débouché sur la Fondation Bernis Mayamona ( FBM).

La FBM a comme champ d’action l’amélioration des conditions de vie des prisonniers, des enfants en conflit avec la loi ainsi que celles de l’ensemble de la population congolaise à travers des actions concrètes. Elle lutte aussi pour l’autonomisation de la jeune femme.

Après l’obtention de son diplôme de licence en droit à l’Université Révérend Kim de Lingwala puis la prestation de son serment, cette originaire du Kongo Central s’est consacré à défendre, conseiller et assister ceux qui n’ont pas les moyens de se procurer des avocats.

Aujourd’hui, grâce à la Fondation Bernis Mayamona beaucoup des détenus de la prison centrale trouvent gain de cause et plusieurs femmes sont accompagnées pour leur autonomisation.

Bernis MAYAMONA veut permettre aux prisonniers de devenir indépendant financièrement et cela en apprenant un métier pour la vie . C’est dans ce cadre qu’elle organise les formations en menuiserie et autres métiers à l’intention des prisonniers. Plus de 300 prisonniers à travers le pays ont déjà bénéficié des formations gratuites offertes par Bernis MAYAMONA.

Elle tient au bien être de tous, sans discrimination et ni injustice.

Bernis MAYAMONA est aussi une entrepreneure sociale. Cette dernière œuvre dans la transformation industrielle des matières premières issues de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche en produits alimentaires. Ces produits sont les patates douces transformées en frites, les semoules de maïs et plein d’autres denrées. Elle produit les frites et a mis en place l’entreprise “Kembo”.

Chaque jour qui passe, elle pense au développement de sa communauté et surtout celui de la jeune fille de son pays, la RDCongo.

Grace NGOMA