Passy Mubalama

Défendre les autres, c’est la nature de Passy Mubalama

Activiste très engagée exerçant dans la ville de Goma au Nord Kivu, Passy Mubalama a créé « le centre d’éducation à la démocratie et aux droits de l’homme » pour les femmes de sa province.

Trentaine révolue, elle rêve une société africaine où hommes et femmes auront les mêmes chances pour accéder aux postes de responsabilité.

Cette activiste des droits de femmes mène une lutte en faveur du leadership féminin à travers une organisation de la société civile, Action et Initiatives de Développement pour la Protection de la Femme et de l’Enfant.

Elle fonde son engagement sur des expériences douloureuses auxquelles sont confrontées des femmes qu’elle a rencontrée. Mubalama ne supporte pas les voir souffrir.
Dans sa lutte, elle voudrait voir les femmes accéder à des postes politiques pour changer la donne. Les défis demeurent cependant énormes.

Passy MUBALAMA, est née en avril 1984 à Goma. Cela fait plus de sept ans qu’elle est journaliste à la radio et la presse écrite. Elle a toujours voulu faire ce métier pour dénoncer les injustices et apporter le changement.

En janvier 2010, Elle s’est rendue à La Haye avec IWPR pour couvrir le procès de Jean-Pierre Bemba, une des expériences les plus marquantes de sa vie. Elle fait aussi de la poésie qu’elle aime déclamer avec passion pour le plaisir de ses amis.